Boom de l’apprentissage

Publié le 10 août 2021

ur le premier trimestre 2021, 50.000 contrats d’apprentissage ont été signés en France, contre 17.000 en 2020 et 12.000 en 2019, selon le Ministère du Travail.

Un bond qui laisse présager un nouveau record pour l’apprentissage cette année, alors que le 1er trimestre de l’année représente généralement environ 15% des inscriptions totales (le gros ayant lieu entre juillet et septembre).

Si le succès de l’apprentissage est largement dû à l’aide financière, qui permet depuis 2019 à un employeur de percevoir jusqu’à 8.000 euros pour le recrutement d’un jeune faisant le choix de ce type de formation, la tendance semble aussi liée à la revalorisation des formations professionnelles en alternance, qui permettent une insertion rapide sur le marché du travail.